Entreprise

Comment créer une SAS ?

Date de la publication

par Paul

Publié le

par Paul

Vous souhaitez créer une SAS (Société par Actions Simplifiée) pour concrétiser votre projet entrepreneurial ? Découvrez les étapes essentielles à suivre pour mettre en place efficacement votre structure juridique. Procédure …

découvrez les étapes pour créer une sas et les principales démarches à suivre pour la mise en place de votre société par actions simplifiée.

Vous souhaitez créer une SAS (Société par Actions Simplifiée) pour concrétiser votre projet entrepreneurial ? Découvrez les étapes essentielles à suivre pour mettre en place efficacement votre structure juridique.

Procédure pour créer une SAS

La Société par Actions Simplifiée (SAS) est une forme juridique flexible et adaptée à de nombreuses activités. Sa création suit une procédure spécifique qui nécessite de remplir plusieurs formalités.

1. Dénomination sociale : Choisissez un nom pour votre SAS. Vérifiez que ce nom est disponible en le recherchant sur le site de l’INPI et en faisant une demande auprès du greffe du tribunal de commerce.

2. Siège social : Déterminez l’adresse du siège social de votre entreprise. Ce peut être une adresse personnelle, une pépinière d’entreprises ou un local commercial.

3. Rédaction des statuts : Rédigez les statuts de votre SAS. Ces documents définissent les règles de fonctionnement de la société et doivent être signés par tous les associés.

4. Apports en capital : Effectuez les apports en capital. Ils peuvent être en numéraire (argent) ou en nature (biens). Déposez ensuite ces fonds sur un compte bancaire au nom de la société en formation.

5. Nomination des dirigeants : Nommez le président et, éventuellement, d’autres dirigeants (directeur général, directeur général délégué). Ces informations doivent figurer dans les statuts ou dans un acte séparé.

6. Dépôt des statuts : Rendez-vous au centre de formalités des entreprises (CFE) compétent avec un dossier complet comprenant les statuts signés, un exemplaire de l’attestation de dépôt des fonds, et les documents relatifs aux dirigeants.

7. Publication d’un avis de constitution : Publiez un avis de constitution dans un journal d’annonces légales. Cet avis doit mentionner la dénomination sociale, la forme juridique, le capital social, l’adresse du siège social, l’objet social, et les informations sur les dirigeants.

8. Immatriculation : Déposez votre dossier complet auprès du greffe du tribunal de commerce pour obtenir l’immatriculation de votre SAS et le Kbis, document officiel attestant de l’existence juridique de la société.

En suivant ces étapes, vous serez en mesure de créer votre SAS et de démarrer votre activité de manière légale et structurée.

Rédaction des statuts de la SAS

La création d’une SAS (Société par Actions Simplifiée) est une solution attractive pour les entrepreneurs souhaitant bénéficier de la flexibilité de cette structure. Voici la procédure pour créer une SAS.

La procédure de création d’une SAS nécessite plusieurs étapes et le respect de certaines formalités administratives. Voici les principales étapes à suivre :

  • Rédaction des statuts de la SAS
  • Constitution du capital social
  • Dépôt du capital social en banque
  • Publication d’un avis de constitution dans un journal d’annonces légales
  • Dépôt du dossier de création au Centre de Formalités des Entreprises (CFE)
A voir aussi :  Comment demander et obtenir l'ARCE de Pôle Emploi ?

La rédaction des statuts de la SAS est une étape cruciale. Les statuts définissent les règles de fonctionnement de la société et les relations entre les associés. Ils doivent mentionner certaines informations obligatoires :

  • La dénomination sociale
  • L’adresse du siège social
  • La durée de la société (maximum 99 ans)
  • Le montant du capital social
  • La répartition des actions entre les associés
  • Les modalités de fonctionnement et de décision (assemblées générales, pouvoirs du président, etc.)

Une fois rédigés, les statuts doivent être signés par tous les associés. Il est recommandé de faire appel à un professionnel (avocat, expert-comptable) pour s’assurer de leur conformité et éviter toute ambiguïté juridique.

Capital social minimum requis

Créer une Société par Actions Simplifiée (SAS) est une excellente option pour les entrepreneurs qui souhaitent bénéficier d’une grande souplesse de gestion et d’une responsabilité limitée. Voici les étapes à suivre pour créer une SAS en toute simplicité.

1. Rédaction des statuts : Les statuts de la SAS doivent être rédigés avec précision. Ils doivent contenir diverses mentions obligatoires telles que la dénomination sociale, l’adresse du siège social, l’objet social et la répartition du capital social.

2. Dépôt des apports : Les actionnaires doivent déposer leurs apports sur un compte bancaire ouvert au nom de la société en formation. Ces apports peuvent être en numéraire (argent) ou en nature (biens).

3. Nomination des dirigeants : La nomination du président est obligatoire. D’autres organes de direction peuvent être mis en place selon la volonté des associés.

4. Publication d’un avis de constitution : Un avis de constitution doit être publié dans un journal d’annonces légales. Cet avis informe le public de la création de la société.

5. Immatriculation de la société : La dernière étape consiste à déposer le dossier de création auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) compétent. Ce dossier doit inclure divers documents tels que les statuts signés, le formulaire M0 et l’attestation de parution de l’avis de constitution.

La SAS se distingue par une grande souplesse sur le plan du capital social. En effet, il n’existe pas de capital minimum requis. Les associés peuvent librement fixer le montant du capital social en fonction des besoins de la société et de son activité.

Le capital social peut être constitué d’apports en numéraire ou en nature, et il peut être libéré en plusieurs fois. Les apports des associés déterminent leurs droits et obligations au sein de la société, ainsi que la répartition des bénéfices et des pertes.

A voir aussi :  Qu'est-ce qu'une SAS (Société par Actions Simplifiée) ?

Documents nécessaires pour la création d’une SAS

Pour créer une Société par Actions Simplifiée (SAS), il est important de bien respecter les différentes étapes administratives et de réunir les documents nécessaires. La SAS est une forme juridique qui offre une grande flexibilité dans la gestion et l’organisation, ce qui la rend particulièrement intéressante pour de nombreux entrepreneurs.

Voici les documents nécessaires pour la création d’une SAS :

  • Statuts de la SAS : Ils doivent être rédigés et signés par tous les fondateurs de la société. Les statuts définissent notamment les règles de fonctionnement de la SAS, la répartition du capital social, et les responsabilités des dirigeants.
  • Attestation de dépôt des fonds : Ce document prouve que les apports en numéraire ont bien été déposés sur un compte bloqué au nom de la société en formation. Cette attestation est généralement délivrée par une banque.
  • Annonce légale de constitution : L’annonce légale doit être publiée dans un journal habilité à recevoir les annonces légales du département où est situé le siège social de la société. Cette publication permet d’informer les tiers de la création de la SAS.
  • Justificatif de domiciliation : Il s’agit d’un document qui prouve que la SAS dispose d’une adresse pour son siège social. Cela peut être un contrat de bail, une facture de services publics, ou une attestation d’hébergement.
  • Pièces d’identité des dirigeants : Une copie des pièces d’identité (carte d’identité, passeport) des dirigeants ainsi qu’une déclaration sur l’honneur de non-condamnation et une attestation de filiation doivent être fournies.
  • Formulaire M0 : Ce formulaire doit être complété et signé. Il est destiné au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) et permet d’informer l’administration sur la nouvelle SAS. Il contient des informations sur l’activité, les dirigeants, et le siège social de la société.
  • Document relatif aux bénéficiaires effectifs : Ce document doit mentionner les personnes physiques qui détiennent directement ou indirectement plus de 25% du capital ou des droits de vote de la SAS.

Une fois tous ces documents réunis, ils doivent être envoyés au greffe du tribunal de commerce compétent. La société sera ensuite immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) et un extrait Kbis sera délivré, prouvant l’existence légale de la SAS.

Pièces d’identité des associés

Pour créer une Société par Actions Simplifiée (SAS), plusieurs documents sont nécessaires. La première étape consiste à préparer tous les éléments indispensables pour constituer votre dossier.

A voir aussi :  Quels sont les différents statuts d'une société ?

Les pièces d’identité des associés sont l’un des premiers documents à rassembler. Chacun des associés doit fournir une copie de sa carte d’identité ou de son passeport. Ces documents servent à vérifier l’identité des personnes impliquées dans la création de la société.

Outre les pièces d’identité, d’autres documents sont également nécessaires :

  • Statuts de la SAS : Ce document doit être rédigé et signé par tous les associés. Il définit les règles de fonctionnement de la société.
  • Attestation de domiciliation : Une preuve de l’adresse du siège social de la SAS.
  • Déclaration des bénéficiaires effectifs : Cette déclaration identifie les personnes physiques qui détiennent, directement ou indirectement, plus de 25% du capital ou des droits de vote de la société.
  • Certificat de dépôt des fonds : Un document qui prouve que le capital social a bien été déposé sur un compte bancaire au nom de la SAS en formation.

Il est également indispensable de publier un avis de constitution dans un journal d’annonces légales (JAL). Cet avis comporte plusieurs informations, telles que le nom de la société, son capital social, son siège social, ainsi que l’identité de ses gérants.

Enfin, pour officialiser la création de la SAS, il est nécessaire de déposer le dossier complet auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) ou du greffe du tribunal de commerce. Le dépôt doit inclure tous les documents mentionnés ci-dessus pour que la société soit enregistrée et puisse commencer ses activités.

Justificatif de domiciliation de la SAS

Pour créer une SAS (Société par Actions Simplifiée), il est important de respecter un certain nombre de démarches administratives. Vous devez réunir plusieurs documents indispensables à l’immatriculation de votre société.

La constitution d’une SAS nécessite de préparer et de fournir divers documents. Voici les principaux :

  • Les statuts de la SAS signés par tous les associés fondateurs.
  • Un formulaire de création de société (M0) rempli et signé.
  • L’attestation de parution d’un avis de constitution dans un journal d’annonces légales.
  • La liste des souscripteurs d’actions, contenant notamment les apports en capital social.
  • Un document attestant du dépôt des fonds sur un compte bancaire bloqué.
  • Une copie de la pièce d’identité du président et des autres dirigeants.
  • Un justificatif de domiciliation pour le siège social de la SAS.

Le justificatif de domiciliation est un élément crucial pour l’immatriculation de la société. Il s’agit du document prouvant l’adresse du siège social de la SAS. Plusieurs options sont possibles :

  • Un bail commercial ou un contrat de domiciliation si vous louez des bureaux.
  • Une attestation d’hébergement accompagnée d’un justificatif de domicile de l’hébergeur.
  • Un titre de propriété si les locaux appartiennent à l’un des associés.

Il est crucial que ce justificatif soit en règle et à jour, car il conditionne la validité de l’immatriculation de votre SAS.

Tags

Avatar photo
À propos de l'auteur, Paul

4.7/5 (6 votes)

Voir les commentaires

The Gimp est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Mettre en Favoris